FRENETTE JULES

1928 – 2017

 

Jacqueline Morissette, son épouse et ses enfants Line, Alain et Doris ont le regret d’annoncer avec une grande tristesse le décès de Jules Frenette. Le 11 juillet dernier, à Portneuf, est décédé un mari aimant et un père inspirant. Il était le fils de feu monsieur Philippe Frenette et de feu dame Clarenda Boudreau. Il demeurait à Portneuf.

 

La famille recevra les condoléances en l’église Notre-Dame-du-Très-Saint-Rosaire, Notre-Dame-de-Portneuf, le samedi 22 juillet 2017 à compter de 12 h 30, suivi du service religieux qui sera célébré en présence des cendres à 13 h 30. La direction des funérailles a été confiée à la Coopérative funéraire de la Rive-Nord.

 

Outre son épouse, monsieur Frenette laisse dans le deuil ses enfants: Line, Alain (Sylvie Huard) et Doris (Serge Paquin); une amie très précieuse de la famille Josée Fafard; ses petits-enfants : feu Alexandre, Guillaume (Vanessa Tremblay), Caroline (Mathieu Drapeau-Perreault) et Marie-Éve (Maxime Pigeon-Gosselin) ainsi que deux arrière-petits-enfants attendus en septembre prochain. Il était le frère aimé de feu Louise (Appolinaire Marcotte), feu Jacques (feu Yolande Germain, feu Hélène Marcotte), Pierrette (Maurice Duval), Jean-Luc (Madeleine Julien), feu Jean-Marc (Agathe Boivin), Micheline (Ernest Girard), Germaine (Jean-Guy Cloutier), Germain, Michel (Normande Fiset), Marcel (Monique Dusseault), Thérèse (feu Clément Plamondon, Jean-Guy Morissette) et Charlotte (Yvon Bédard). L’ont précédé, les membres de la première famille Frenette : feu Jean-Charles (feu Annette Julien), feu Paul-Philippe (feu Gaby Delage), feu Gemma et feu Guy (Marcelle Lemay); ses beaux-frères et belles-soeurs de la famille Morissette: feu Marie-Paule (feu Charles Fournier), Yvette (feu Jean-Guy Marcotte), feu René (Jacqueline Bédard), feu Marcel (Camille Alain), feu Jean-Jules (Solange Renaud) feu Jeannette (feu Raymond Naud), Madeleine et Louise (feu Robert Brière). Il laisse également de nombreux neveux, nièces, cousins, cousines, parents et ami(e)s,

 

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société canadienne du cancer 1040, Avenue Belvédère, bureau 214, Québec (Québec) G1S 3G3. Des formulaires seront disponibles à l’église.