« Ne pleure pas celui que tu as perdu, réjouis-toi plutôt de l’avoir connu. » À l’hôpital St-Sacrement de Québec, le 28 février 2012, à l’âge de 89 ans, est décédé Monsieur Léopold Sauvageau, époux de dame Laurette Sauvageau, fils de feu Alfred Sauvageau et de feu Maria Trottier. Il demeurait à Grondines. La famille recevra les condoléances à la Coopérative funéraire de la Rive-Nord, 455, Chemin Sir Lomer Gouin, Grondines, vendredi le 2 mars de 19h à 21h30 et samedi le 3 mars à compter de 9h00 suivi du service religieux sera célébré ce même jour à 11h en l’église de Grondines et de là au cimetière paroissial. Monsieur Sauvageau laisse dans le deuil, outre son épouse bien-aimée, ses sœurs, ses frères, ses belles-sœurs et ses beaux-frères: Lauréanne (feu Jean Rivard), feu Joachim (Yolande Létourneau), feu Jean-Marc (Madeleine Sauvageau), Solange (feu Léo Gosselin), Lucien (Huguette Dufort) et Fernand. Léopold était le frère de feu Marcel (feu Clémentine Gauthier). Il laisse également dans le deuil ses beaux-frères et belles-sœurs de la famille Sauvageau : Lucienne (feu Félicien Bourrassa), Juliette (feu Georges Guilband), feu Fabien (Janette Sauvageau), Yolande (Gustave Sauvageau), Thérèse, Fernande (Gaston Blouin), Monique (Robert Gendron), Marina (André Langlais) et Georgette (Jean-Pierre Barrette). Il était le beau-frère de feu Agnès (feu Orance Baril). Il laisse aussi dans le deuil de nombreux neveux et nièces, cousins et cousines, parents, voisins et ami(e)s. La famille remercie les médecins et le personnel des soins palliatifs du Pavillon Coulombe de l’hôpital St-Sacrement pour leur dévouement et leur empathie. Que vos témoignages de sympathie se traduisent par un don à la fondation des services santé et sociaux de Portneuf, 700, rue St-Cyrille, C.P. 850, Saint-Raymond (Québec) G3L 1W1. 418 337-3658, à la Fabrique St Charles-des-Grondines, 418-268-8452 ou à la Société Canadienne du Cancer, 5151, Boul. de l’Assomption, Montréal (Québec), H1T 4A9. Des formulaires seront disponibles au salon funéraire.