JULIEN (PERRON) THÉRÈSE

1926 – 2018

À l’IUCPQ (Hôpital Laval), le 7 novembre 2018, à l’âge de 92 ans, est décédée dame Thérèse Julien, épouse de feu monsieur Louis-Philippe Perron, fille de feu monsieur Rosaire Julien et de feu dame Carmella Sauvageau. Elle demeurait à Saint-Alban.

La famille recevra les condoléances en l’église de Saint-Alban, le samedi 8 décembre à compter de 9 h, suivi d’un service religieux qui sera célébré en présence des cendres à 10 h 30. La direction des funérailles a été confiée à la Coopérative funéraire de la Rive-Nord. L’inhumation se fera ultérieurement.

Madame Julien laisse dans le deuil ses enfants : Michelle (Rénald Petitclerc), René, Jacqueline (Michel Tessier), Jocelyn (Lise Paquet), France (Pierre Picard), Mariette (Sylvain Petitclerc) et Richard (Suzanne Perron); ses petits-enfants : Christine, Annie, Jonathan, Peggy, Sabrina, Sébastien Paré et Claudia Savard-Perron, Aniska, Marjolie, Pierre-Alexis et  Donavan; ses arrière-petits-enfants : Samuel, Marianne, Ofélia, Elliot, Thomas et Chayton; sa sœur Jeannette (feu Normand Bertrand); ses beaux-frères et ses belles-sœurs de la famille Perron: Joachim (Louiselle Angers), feu Georgette (feu Alban Bertrand), feu Gérard (feu Thérèse Perron, feu Lucette Grondines), feu Jacques (Françoise Janelle), Simone (Jean-Louis Perron), Jean-Marie (Madeleine Thibault), Maurice (Rollande Chalifour), Madeleine (Aimé Laframboise, feu Jean-Claude Quessy), Ghislaine (feu Clément Gignac, Bernard Savard),  Gilberte (feu Marcel  Faucher, Gilles Vivier), feu Jeanne-D’Arc (Claude Gignac) et feu Marcel (Jeannine Jobin (feu Gaston Bédard)) ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines, parents et ami(e)s. Elle va rejoindre ses frères et sœurs décédés : Rollande (feu Charles-Auguste Bertrand), Yvette (feu Jean-Baptiste Falardeau), Rosanne (feu Damien Lanouette) et Jean-Paul (Jeannine Douville).

La famille désire remercier le personnel de la Résidence de Saint-Casimir et le personnel de l’IUCPQ pour leur dévouement et les bons soins prodigués. Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don l’Association de la neurofibromatose www.anfq.org.